A challenge for the Consulate General of France in Toronto

January 19, 2018

(in French only)

Le CDEM et le Consulat général de France à Toronto viennent de signer une convention de deux ans les engageant à faciliter l'immigration des ressortissants français aux Manitoba. Retrouvez l'entrevue de Louis Allain, Directeur général du CDEM, sur cette nouvelle entente au micro de Radio-Canada ici : Faciliter l'immigration des Français au Manitoba

Marc Trouyet, Consul général de France à Toronto, (à gauche) et Louis Allain, Directeur général du CDEM, (à droite)

Une convention pour faciliter le partage d’informations

Tiré de La Liberté du 17 AU 23 JANVIER 2018

Barbara GORRAND

presse3@la-liberte.mb.ca

Au-delà du simple fait de garder un contact avec la France, l’enregistre­ment auprès des services consulaires revêt plusieurs avantages, assure le consul général Marc Trouyet. « Plus il y a de Français inscrits, plus il y a de tournées consulaires comme celles que j’effectue à Winnipeg, qui permettent de renouveler son passeport, par exemple. De même,  si demain nous avons 1 000 électeurs inscrits au Manitoba, cela peut inciter l’administration à envisager d’y ouvrir un bureau de vote. »

Le consul général voit également plus loin. « Le rôle du consulat est d’être un lien, un connecteur pour les Français. Notre défi est donc de mieux les servir et pour cela, nous voulons pouvoir leur offrir toute l’information nécessaire à la réussite de leur installation : à quoi s’attendre les premiers mois, quelles démarches administratives engager, comment trouver un médecin… L’information existe, mais elle est disséminée partout. Nous voulons donc compiler cette information, en s’appuyant sur le vécu de ceux qui sont passés par là. Par exemple, la problématique de la reconnaissance des diplômes entre la France et le Canada. Il est intéressant de connaître les bonnes et les mauvaises histoires, de partager les expériences pour que les suivants n’aient pas à tout réinventer par la suite. En fait, nous misons sur le sens communautaire si présent au Canada en souhaitant qu’il déteigne sur les Français et les incite à plus de partage! »

C’est d’ailleurs l’essence même d’une convention qui devrait être signée dans les jours à venir entre le Consulat général et le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba, le CDEM. Destinée à renseigner les immigrants de nationalité française sur toutes les questions relatives à l’employabilité au Manitoba, cette convention veut également faciliter le partage d’informations sur les professions réglementées, comme les ingénieurs ou les médecins, dont les diplômes sont souvent difficiles à faire reconnaître au Manitoba.