« On n’arrête jamais d’apprendre! »

décembre 12, 2017

Youssef Bezzahou

Mentor et formateur par excellence

 Youssef Bezzahou, professeur de comptabilité et d’administration des affaires à l’USB

Depuis plus de 20 ans, Youssef Bezzahou enseigne. Ce qu’il décrit comme son oxygène. « Je suis professeur de nature. Je pense que c’est le meilleur métier au monde! On participe à la préparation des gens pour leur vie future. On fait face, sans arrêt, à la beauté de l’être humain et à la diversité des cultures. On ne peut jamais s’ennuyer dans ce métier. »

Youssef Bezzahou a un très riche parcours d’expériences dans le monde des affaires. Après avoir obtenu son doctorat en finances à Paris, il a occupé divers postes au sein de multinationales. Mais la vocation de l’enseignement lui vient très vite.

Depuis 2002, il est professeur de comptabilité et d’administration des affaires à l’Université de Saint-Boniface (USB). « Accompagner des jeunes tout au long d’une année, cela vient avec son lot de défis. Mais une fois arrivé à la fin de l’année, de voir des jeunes réussir, s’établir, être heureux et surtout ressentir qu’ils ont reçu une influence positive de notre part, cela n’a pas de prix! »

Sortir de sa zone de confort, c’est une des philosophies que l’expert-comptable partage à ses élèves. Et qu’il adapte à sa propre vie! Alors, depuis 2016, Youssef Bezzahou étend son partage de savoir au CDEM, en tant que mentor, et prend sous son aile des entreprises locales. Et tout ceci, bénévolement. « Quand on aime donner et contribuer, on ne compte pas. Quand je suis arrivé au Manitoba en 2000, on m’a accueilli à bras ouverts. Je dois à cette communauté de m’avoir donné la chance de m’exprimer, de m’épanouir, de m’ancrer. Je tiens à remercier et à contribuer moi-même, en étant, entre autres, mentor. »

Youssef Bezzahou est aussi formateur de mentors. Accrédité par le Réseau M de la Fondation de l’Entrepreneuriat du Québec depuis 2016, il a déjà participé à la formation de plus d’une trentaine de mentors. « Ma mission est d’aider à bien cerner le rôle de mentor. Un mentor inculque une façon de réfléchir, afin que le mentoré trouve lui-même la solution à son problème. Jusque-là, le feedback des gens qui ont participé me donne encore plus envie de continuer. »

Et l’aventure de Youssef Bezzahou ne s’arrête pas là! Car sa vocation prend une tout autre ampleur, à l’échelle nationale, puisqu’il a été nommé en novembre 2017 mentor-formateur du Réseau M pour tout l’Ouest canadien.  Il aura donc la responsabilité de former les mentors d’autres cellules mentorat au pays, dont celle du Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE Canada). « L’idée est d’aller visiter d’autres provinces pour partager mon expertise et les guider. Cela va me permettre de découvrir d’autres façons de faire, et donc d’apprendre aussi. On n’arrête jamais d’apprendre! C’est une très grande chance pour moi de contribuer à l’échelle nationale. »