Fosse aux lions - Robert Malo

mai 25, 2015

NE MANQUEZ PAS LA PROCHAINE ÉDITION
DE LA FOSSE AUX LIONS!


La culture franco-manitobaine pour tous

Depuis 2012, Robert Malo campe le personnage de TiBert, un Voyageur qui va parler aux jeunes d’histoire et de culture franco-manitobaine. Le concours de la Fosse aux lions lui permettrait de propager encore plus loin ses services envers les écoles du Manitoba.

Propager la culture franco-manitobaine dans sa propre communauté mais surtout à l’extérieur, c’est la mission que s’est confiée le Franco-Manitobain Robert Malo quand il a inventé son personnage TiBert le Voyageur en 2012, après avoir constaté que cette culture restait largement méconnue.

« On est vivaces, on est intéressants, affirme-t-il. On doit aller fêter chez les autres de notre façon, être présents et accessibles! »

L’histoire de TiBert

Robert Malo a créé TiBert alors qu’il travaillait au Musée du Manitoba. « J’ai commencé à rentrer dans les écoles, les musées pour enfants, les bibliothèques et les festivals comme interprète à la pige, pour y apporter mon musée aux enfants dans le contexte d’un personnage, TiBert, décrit-il. Dans mon musée, on expérimente, on touche, on essaie. J’apporte beaucoup d’artefacts, plus d’une centaine pour certains ateliers!

« Mon idée, confie-t-il, c’est que la foule participe pleinement aux différents aspects de notre culture, comme la danse, la musique, le théâtre, la construction d’un fort, la traite des fourrures, ou encore le canotage. Mes ateliers sont très interactifs. »

En effet, dans les salles de classes ou ailleurs, TiBert emmène toujours ses nouveaux amis en canot imaginaire pour traverser ensemble le Canada et découvrir ses richesses, sans oublier de finir le voyage en beau party de cuisine typique des Canadiens-Français!

TiBert dans les gènes

Si Robert Malo est un raconteur naturel quand il se glisse dans la peau de TiBert, c’est que la musique et les histoires sont bien ancrées dans sa famille!

« On est tous des musiciens et des raconteurs, explique-t-il. Quand les Malo se rencontrent, c’est toujours la grande fête. On soupe tôt et après, ça raconte des histoires autour du feu jusqu’à la noirceur, puis on sort les instruments jusqu’à l’aube!

« J’ai vraiment baigné là-dedans, se remémore-t-il. Depuis ma jeunesse, c’est ma réalité presque toutes les fins de semaine d’été. »

Avec son personnage de TiBert, il a toutefois ajouté l’aspect historique à la tradition familiale de racontage. Ainsi, TiBert partage dans ses ateliers des faits historiques sur les Voyageurs, leurs lieux de passage, les animaux canadiens, la traite des fourrures, la construction de forts ou encore la musique canadienne-française.

« Il y a une énorme pénurie de matériel éducatif sur les Voyageurs dans les écoles au Manitoba, et je veux combler ça avec mon personnage de TiBert, conclut-il. Le concours de la Fosse aux lions m’aiderait à le faire encore mieux que maintenant. »

www.ti-bert.com 


DÉCOUVREZ LES AUTRES FINALISTES DE LA FOSSE AUX LIONS