Le Monkey Bar

mai 17, 2017

Un kiosque santé pour les grands et les petits

L’été arrive à grands pas, c’est le moment pour l’Esplanade Riel d’inaugurer ses kiosques. Un en particulier représente le beau projet de deux jeunes entrepreneurs. Muriel Dupuis et Riham Limam sont impatients à l’idée d’ouvrir leur kiosque, Le Monkey Bar. Le Monkey Bar a commencé à servir ses produits le 15 mai et ouvrira officiellement ses portes le 27 mai, lors d’une grande ouverture avec fête et animations sur le pont Provencher.

 

Riham Limam et Muriel Dupuis 

C’est un rêve de longue date qui se concrétise pour Muriel Dupuis. « J’ai toujours voulu travailler dans un domaine en lien avec la nourriture ou l’entrepreneuriat. L’opportunité d’avoir ce kiosque est pour moi une façon d’allier ces deux mondes. »

Une particularité du Monkey Bar est la gamme de produits qu’il propose : des produits à base de fruits et sans sucres ajoutés. « La plupart des gens, lorsqu’ils entendent kiosque, pensent à des glaces ou des boissons sucrées, explique Riham Limam. On voulait faire quelque chose d’original et qui innove. » Les deux entrepreneurs en herbe ont donc décidé de trouver des alternatives saines aux desserts traditionnels et offrent un choix frais, sain et diététique. On peut y commander, par exemple, des smoothies sans produits laitiers ou bien des « bananes polaires » : des bananes gelées enrobées de chocolat et décorées avec différentes garnitures.

« On veut combattre la malbouffe, déclare Rahim Limam. Les enfants réclament souvent des desserts, mais il est difficile de leur donner quelque chose de sain à cause d’un manque d’options sur le marché. On désire offrir un autre choix aux personnes qui ne veulent pas consommer ces produits trop sucrés. »

Muriel Dupuis et Rahim Limam sont tous les deux étudiants à l’Université de Saint-Boniface, en deuxième année d’Administration des affaires. Ils sont bien actifs et engagés et ont déjà participé ensemble à certains projets, comme celui de la Croix Rouge canadienne. Le Monkey Bar, c’est une nouvelle aventure pour eux, d’autant plus qu’ils découvrent des nouveaux aspects de l’entrepreneuriat. « On découvre ensemble toutes les choses qui sont nécessaires pour lancer une entreprise, comme la comptabilité ou le rapport avec les fournisseurs, partage Muriel Dupuis. On apprend beaucoup! »

Pour les soutenir, le CDEM leur a offert une subvention de 1 000 $ grâce au programme Été en affaires. Aussi, Entreprises Riel leur loue le kiosque pour l’été 2017 à un prix raisonnable, et l’Université de Saint-Boniface les appuie avec son expertise.

Le Monkey Bar sera ouvert tout l’été de 11 h à 20 h du lundi au jeudi, et de 11 h à 21 h du vendredi au dimanche. Avec des formats adaptés pour les enfants, les produits frais du Monkey Bar attendent tous les visiteurs du pont, les grands comme les petits! « On a plus qu’à afficher le signe ‘ouvert’, on a vraiment hâte! »