Nouvelle caserne de pompiers de Sainte-Agathe

septembre 17, 2018

Le poste d’incendie de Sainte-Agathe maintenant ouvert

C’est un projet de longue haleine qui prend fin. La caserne de Sainte-Agathe a été inaugurée le 20 septembre 2018. Le feu vert pour le projet avait été donné en mars 2016 par la Municipalité de Ritchot.

Située au 368 Service Road, la première caserne de pompiers de Sainte-Agathe occupe une place stratégique, à la jonction entre l’autoroute 75 et la route provinciale 305. Sa construction a pris place dans le contexte d’un boom de construction immobilière et commerciale au village et, plus globalement, dans toute la Municipalité de Ritchot.

Mitch Duval, l’administrateur de la Municipalité de Ritchot est très satisfait qu’un tel projet ait abouti : « La communauté continue d’augmenter en population. Il y a de plus en plus de résidences. Sur le bord de la route 75, le parc industriel Riel se développe de jour en jour. C’est important d’être capable de fournir un service d’urgence pour la population ici. Le centre d’urgence le plus proche est situé à Saint-Adolphe, à au moins 15 min de Sainte-Agathe. Désormais, le temps de réaction sera moins long. »

La bâtisse, qui mesure 90 pieds de long et 60 de large, accueillera 15 pompiers volontaires. Il dispose d'emplacements pour trois véhicules d’urgence, des bureaux administratifs, une salle de classe qui peut contenir une trentaine de personnes, une mezzanine au deuxième étage pour faire des exercices et une cuisine.

La Municipalité de Ritchot avait reçu l’approbation de son conseil municipal pour emprunter 2,25 millions $ pour ce projet. Ce montant a été réparti comme suit : 1,5 million $ pour la caserne de pompiers, 500 000 $ pour l’achat d’un premier camion et 250 000 $ pour l’achat de divers équipements pour la caserne et le camion. 250 000 $ ont aussi été alloués à l’entrainement de nouvelles recrues.

Vu l’emplacement de la caserne, Mitch Duval a bon espoir que des employés du parc industriel Riel de Sainte-Agathe deviennent pompiers volontaires. « La majorité de nos recrues sont des locaux de Sainte-Agathe. Des travailleurs du parc industriel pourraient aussi se montrer intéressés. L’une des conditions, c’est d’être disponible. Et très proche de la position de la caserne. »

Lesley Gaudry, agente de développement économique communautaire, explique la procédure : « Ces pompiers volontaires ont été formés. Ils disposent avec eux d’un système de radiomessagerie. De cette manière, ils sont prévenus si quelque chose se passe. S’ils sont disponibles, ils viennent aussi vite que possible à la caserne. »

En tout, sur le territoire de la Municipalité de Ritchot, 45 pompiers volontaires sont mobilisés pour répondre aux appels d’urgence. Ils sont répartis équitablement entre Saint-Adolphe, Île-des-Chênes, et maintenant Sainte-Agathe.