Prynce Clothing à la conquête du marché de la mode

septembre 24, 2018

L’entreprise de mode d’Emmanuel Ndizihiwe, Prynce Clothing, est en pleine expansion après avoir reçu l’appui du CDEM.

Prynce Clothing, c’est le nom de la marque d’Emmanuel Ndizihiwe. On le surnomme Prynce depuis tout jeune. Alors lorsqu’il a fallu nommer son entreprise en 2015, ce nom est apparu comme une évidence.

Emmanuel Ndizihiwe, concepteur et propriétaire de Prynce Clothing

En juin 2017, Emmanuel Ndizihiwe a participé à son premier Fashion Show à Toronto, puis, au dernier Festival du Voyageur, il a pu montrer ses réalisations au Fashion on Ice. Hoodies, T-shirts, casquettes… Prynce Clothing compte pas moins de neuf collections disponibles en ligne.

Ces derniers mois, l’entreprise a décollé, notamment grâce au CDEM et à son programme Été en affaires. « J’ai pu suivre des cours de business. Cela m’a aidé à approfondir mes connaissances sur ma propre entreprise. C’était un cours de trois jours sur comment lancer une entreprise, comment faire un plan d’affaire. On a vu tous les petits trucs à savoir quand tu deviens entrepreneur.

« J’ai dû aussi expliquer le concept de l’entreprise. Avant, j’étais vraiment quelqu’un de gêné quand je devais parler de mon entreprise devant des gens du milieu. Quand tu réussis à surmonter ça, tu as tout gagné. Et ton entreprise prend son envol. »

Grâce à une bourse de 1 000 $ dans le cadre du programme Été en affaires, Emmanuel Ndizihiwe a mis à neuf son site web, ce qui se ressent déjà sur les ventes. Il a aussi organisé une séance photos pour promouvoir ses dernières collections.

En plus de cette aide financière, il a également bénéficié des moyens mis à disposition par le CDEM. « J’ai pu utiliser un de leurs bureaux pour mes rendez-vous professionnels. Ça m’a permis de rencontrer des partenaires potentiels afin de faire rentrer mes produits en magasin. »

Originaire du Rwanda, le jeune entrepreneur a le vent en poupe. Créatif, il puise son inspiration des coutumes et de la culture africaines. « L’un des messages sur mes T-Shirts est Hunt or Starve (chasse ou meurs de faim). Ce sont les Maasaï, des éleveurs et guerriers semi-nomades d’Afrique de l’Est, qui m’ont inspiré. Ce sont des tribus qui vont chasser.

« Ils m’inspirent pour les textes de mes T-Shirts, mais aussi pour les logos. J’ai choisi le lion, qui n’est ni l’animal le plus intelligent ni le plus fort, mais il reste le Roi de la jungle grâce à sa façon de penser. C’est sur cette idée que je base mon entreprise. Tu peux réussir n’importe quoi dans la vie si tu as un objectif et que tu fonces. »

Également employé du studio de photographie Lifetouch et du CCFM comme gérant de salle, l’entrepreneur multitâche est reconnaissant : « Parfois, en affaires, on a tendance à penser qu’on est tout seul, qu’il n’y a personne qui est là pour nous aider. En réalité, il y a beaucoup de programmes pour les jeunes comme moi qui veulent y arriver, comme Été en affaires. Ce sont des bourses et du soutien qui nous aident à réaliser nos projets, nos rêves. »

(1)  www.prynceclothing.com

Instagram et Facebook : @prynceclothing