RVandBee - une merveille pour les caravaniers…

janvier 03, 2018

... un grand potentiel pour les communautés bilingues!

Officiellement en route depuis le 31 mars 2017, RVandBee, s’apprête à révolutionner le monde des caravaniers. Plus encore, c’est un projet d’envergure nationale, voire nord-américaine, que Daniel Picard a créé de toutes pièces. Grâce à cette idée révolutionnaire, les secteurs touristique et économique du Manitoba pourraient faire un pas de géant.

Des campeurs au Parc provincial de Saint-Malo

Inspiré de Airbnb, le principe est simple : les particuliers louent leur terrain à des caravaniers ou campeurs, grâce au site web de RVandBee. « On s’adresse à quiconque veut recevoir des gens ou voyager, ailleurs que dans les campings, explique Daniel Picard. Le caravaning est devenu une activité de couple, à 60 %. Ces gens entre 35 et 65 ans, sans enfants, cherchent la solitude, le dépaysement et des endroits plus tranquilles. »

Daniel Picard vient de Wendake, au Québec. C’est là que tout commence en 2015, lorsqu’il a cette idée sur son propre terrain. « Je trouvais que j’avais un beau terrain et que, peut-être, les gens de la ville aimeraient en profiter. Étant caravanier depuis plus de 25 ans, ça m’a semblé idéal d’accueillir ce public. 

Très vite, c’est un succès. Le projet pilote prend forme et lors de sa participation au Salon du véhicule récréatif de Québec, RVandBee est le kiosque de l’année! Alors qu’il allait prendre sa retraite, Daniel Picard a préféré repartir à zéro et de se lancer dans cette nouvelle aventure.

Les propriétaires de terrains sont autonomes : ils décident du prix de leur location, qui peut changer selon la saison ou selon les services. « On charge très peu et on garde très peu d’argent. Notre véritable but, c’est que les gens voyagent et qu’ils découvrent le Canada, en français. Il y a tellement de beaux endroits dans ce pays! Ça fait 25 ans que j’essaie de convaincre les gens d’aller le visiter, jusqu’aux plus beaux lacs de pêche, qui se trouvent au Manitoba. » 

RVandBee au Manitoba

Aujourd’hui, RVandBee prend beaucoup d’ampleur à l’extérieur du Québec. En tant que partenaire de Joie de vivre Manitoba, le secteur touristique du CDEM, RVandBee contribue à l’épanouissement économique et aux enjeux du tourisme francophone du Manitoba. « C’est un très beau projet, se réjouit Roselle Turenne, conseillère en tourisme pour le CDEM. On essaye depuis plusieurs années d’attirer des Québécois dans notre province. Souvent, c’est la peur de voyager sans pouvoir communiquer dans sa langue qui freine les gens. RVandBee a le potentiel de les attirer dans nos communautés bilingues. »

Le projet établit également des partenariats avec les campings. Un grand avantage pour les voyageurs, surtout durant l’été, lorsque les terrains de camping affichent souvent complet. « Pour le même tarif, ces campings enverront les campeurs chez un partenaire RVandBee, proche du terrain, tout en ayant accès aux mêmes infrastructures et services du camping », explique Daniel Picard.

Un gros potentiel est donc en ligne de mire. D’ailleurs, certains Manitobains sont déjà inscrits et prêts à accueillir les voyageurs. C’est le cas d’Angèle Bernardin, résidente de Saint-Malo. Dans un coin privé du village, elle met à disposition un endroit charmant, idéal pour admirer les couchers de soleil d’été. « Nous sommes au bord de la rivière, et nous avons assez d’espace pour accueillir deux ou trois roulotes. Il nous reste encore plusieurs services à mettre en place, mais nous avons hâte de rencontrer des gens d’ailleurs! »

Prochaine étape : établir une route francophone au Canada, qui sera lancée très prochainement. « Nous voulons développer ce projet, de grande envergure, pour que n’importe qui puisse traverser le Canada, en français », lance Daniel Picard.