Ukkö Robotics, à la conquête du monde

septembre 19, 2018

C’était en septembre 2016. Daniel Badiou et Katrina Jean-Laflamme créaient Ukkö Robotics. Depuis, cette entreprise de robotique innovante et basée au Manitoba a bien évolué. Ses ingénieurs organisaient un lancement exclusif en septembre 2018, pour partager leurs grandes nouveautés au public.

Ukkö Robotics, c’est un concept unique d’élevages autonomes contrôlés par une application mobile. Alors que leur entreprise évolue à vitesse grand V, la vision de Daniel Badiou et Katrina Jean-Laflamme reste la même. « Nous voulons donner l’opportunité à un grand nombre de personnes, sans avoir à changer leur mode de vie, d’élever facilement leurs animaux chez eux, tout en bénéficiant de notre technologie équipée d’intelligence artificielle. »

En avril 2017, ces jeunes entrepreneurs étaient finalistes de la Fosse aux lions. Leur deuxième place ne les a pas arrêtés, bien au contraire. « Depuis notre participation à la Fosse aux lions, nous avons dépassé nos ambitions initiales. Auparavant, on se limitait à l’élevage de poulets. Aujourd’hui, nous avons créé un nouveau système de machine modulaire qui permet d’élever tous les animaux en pâturage! »

Inédit, ce nouveau modèle de machine, conceptualisé par Ukkö Robotics, s’avère déjà prometteur. Surtout, il peut être assemblé par n’importe qui. « Lors de notre lancement exclusif, nous avons fait une démonstration de cette nouvelle machine au public pour la première fois, annonce Daniel Badiou. On servira aussi de la nourriture à volonté. »

En développant leur concept, Daniel Badiou et Katrina Jean-Laflamme s’ouvrent à un plus grand marché de petites et moyennes fermes. En voyant leurs objectifs grandir, ils ont également augmenté leurs effectifs. « Nos besoins se sont développés alors on a récemment embauché quatre employés, surtout pour les aspects électriques et de programmation de nos machines. »

De plus, Ukkö Robotics est désormais membre du programme de démarrage d’entreprises technologiques North Forge. Cet organisme offre des services et des ressources qui se sont avérés très utiles pour l’entreprise manitobaine, comme du mentorat ou des ressources extérieures. « On voulait avoir une opinion professionnelle extérieure et savoir si on était tout simplement sur la bonne voie, confie Daniel Badiou. Ils nous ont dirigés dans la bonne direction pour passer à l’étape supérieure de notre entreprise. »

C’est d’ailleurs grâce à ce contact que Ukkö Robotics a déménagé ses bureaux dans le quartier de la Bourse, à Winnipeg. Maintenant basés au 312, rue Williams, ils sont justement au rez-de-chaussée du bâtiment de North Forge. « L’opportunité s’est présentée par hasard, raconte Daniel Badiou. Les locaux étaient à louer et nous avons sauté sur l’occasion. Pour nous, c’est parfait pour le développement, car nous avons maintenant un accès direct à l’atelier de North Forge, qui met à disposition un équipement haut de gamme pour développer nos prototypes et mener à bien nos projets. »

L’avenir sourit à Ukkö Robotics. Toujours plus ambitieux, ses créateurs ne comptent pas se limiter aux frontières du Canada. « Nous avons commencé nos projets pour le Canada, mais notre but est de nous étendre dans le monde entier, termine Daniel Badiou. Nous savons qu’il y a beaucoup de demande à travers la planète. Nous avons même déjà été contactés par des gens de Suisse. »