Saint-Pierre-Jolys

Vous rêvez d’un cadre de vie champêtre à 40 minutes au sud de Winnipeg et où la culture francophone est pleinement célébrée? Le village de Saint-Pierre-Jolys est pour vous!

Un patrimoine culturel francophone

Le nom du village de Saint-Pierre-Jolys est déjà une histoire en soi et témoigne de son caractère francophone. Initialement colonisé par des francophones métis et québécois, le village prend le nom de Saint-Pierre, après l’arrivée du père Noël-Joseph Ritchot et de Joseph Dubuc. Ensuite, le père Jean-Marie Jolys, originaire de Bretagne, ouvre une paroisse et incite de nombreuses familles québécoises à s’établir à Saint-Pierre. Dans les années 1920, on décide alors d’ajouter le nom « Jolys », pour reconnaître la contribution du Père Jolys, curé de Saint-Pierre.

L’une des plus grandes attractions du village francophone est son Festival des Folies grenouilles, dont la première édition a eu lieu en présence de la reine Elizabeth II et du prince Charles, en 1970. Depuis, aux alentours du 15 juillet, a lieu le championnat national canadien de saut de grenouilles. Aujourd’hui, associé à la foire agricole, cet évènement attire plusieurs milliers de visiteurs de la province à chaque édition.

Quand on dit Canadien-français, on pense bien entendu au sirop d’érable! Depuis le 19e siècle, dans le respect de la tradition, ce nectar délicieux est produit à Saint-Pierre-Jolys. Chaque année, en avril, la Cabane à sucre du village ouvre ses portes. L’occasion de célébrer cet héritage comme il se doit.

Toutes les commodités pour y vivre

En plus de l’aspect culturel, Saint-Pierre-Jolys, entouré par la municipalité rurale de De Salaberry, s’est imposé comme le centre d’affaires et administratif de la région. Les services régionaux bilingues de la province du Manitoba ainsi que les services gouvernementaux sont disponibles. Le village, situé sur l’autoroute 59 à mi-chemin entre Winnipeg et la frontière canado-américaine, compte un centre de santé régional, mais aussi, et c’est unique dans la région, un détachement désigné bilingue de la Gendarmerie royale du Canada.

Quant à l’économie, l’agriculture est la première industrie locale. Les terres fertiles de la vallée de la rivière Rouge sont en effet propices à certaines cultures céréalières. Dans la région, on retrouve aussi plusieurs porcheries, poulaillers et exploitations laitières.

Avec 70 % de la population qui parle français, Saint-Pierre-Jolys offre tous les services bilingues nécessaires. On y retrouve d’ailleurs une école française, en plus d’une école anglaise et d’immersion.

Saint-Pierre-Jolys en quelques chiffres

La municipalité compte 1 170 résidents

695 personnes sont bilingues (français-anglais)

La température moyenne la plus froide : -22 en janvier

La température moyenne la plus chaude : 25,4 en juillet

66,3 % de la population est propriétaire de sa maison

L’agriculture représente la principale industrie (22,8 %), suivie par la construction (15,8 %) et le secteur du transport (15,8 %)

 

Pour plus d'informations, visitez: www.stpierrejolys.com

Village de St-Pierre-Jolys

555, Ave Hébert, Boîte 218, St-Pierre-Jolys, MB R0A 1V0 Tél: (204) 433-7832
Fax: (204) 433-7053
Courriel: info@villagestpierrejolys.ca
Website: www.villagestpierrejolys.ca/