Immigration économique

Bonjour et merci de l'intérêt que vous portez au Manitoba.

La province du Manitoba aura bientôt terminé l'évaluation des demandes d'immigration complètes qu'elle a déjà reçues.

Tous les candidats francophones intéressés par le volet stratégique francophone du Programme Candidats du Manitoba et la possibilité d’effectuer une visite exploratoire officielle, sont priés de vérifier régulièrement le site Web du CDEM. Cela permettra d'obtenir toutes les mises à jour relativement à l'initiative et de connaitre la date de réouverture pour l’acceptation de nouvelles demandes.

LA DATE EXACTE DE LA RÉOUVERTURE RESTE À DÉTERMINER.

Nous nous excusons des délais.


Choisissez le Manitoba!

 

Informez-vous!

Sur le Manitoba et tous ses atouts comme un taux de chômage parmi les plus bas du Canada, un coût du logement abordable, et plus encore!

Programme Candidats du Manitoba

L’objectif du volet francophone du Programme Candidats du Manitoba (PCM) est économique.

Des questions?

Nous avons les réponses! Tout ce que vous devez savoir sur la vie au Manitoba, la visite exploratoire et le processus d'immigration.

À (re)voir!

Visionnez plusieurs capsules vidéos pour en apprendre plus sur l'immigration au Manitoba. Ces vidéos ont été créées en partenariat avec le Réseau en immigration francophone du Manitoba (RIF).

De l'Algérie au Manitoba

Hamou Si Hadj Mohand, arrivé au Manitoba en juillet 2017, parle de l'importance de la visite exploratoire dans sa décision de s'établir ici.

Une visite exploratoire profitable

Mehdi Sahraoui, nouvel arrivant francophone, n'a pas regardé derrière depuis que sa visite exploratoire au Manitoba l'a convaincu que son avenir se dessinait ici.

À la recherche de nouvelles aventures

Sébastien Gaillard est arrivé avec sa famille depuis la Haute-Savoie, en France. « Au Manitoba, toute mon expérience, tout ce que j’avais créé avait de l’importance. » Il nous raconte son parcours.

Vivre son rêve d’enfance

Originaire du Cameroun, Jean Chrysostome Nsima est arrivé à Winnipeg en avril 2018 avec son épouse et leurs trois enfants. C'est au Manitoba qu'il se voyait élever ses enfants.